s'identifier

Actualités

TOGO : Osons la Rencontre

Il faut sans doute vivre Sichem pour comprendre. Les résumés, les comptes rendus, les témoignages ne suffisent pas pour savoir la richesse de cette organisation ; ne suffisent pas pour mesurer la force, l’optimisme et l’efficacité de ses acteurs.

Au commencement, il y a un puits… un leader entouré d'une poignée d’hommes jeunes qui déjà ne renoncent pas.

Aujourd’hui, les hommes et femmes de Sichem  consacrent leur vie aux à chercher des solutions aux difficultés dans leur pays, qu’elles soient environnementales, éducatives, professionnelles, humaines.

Et ainsi… des villages s'organisent ; des points d’eau apparaissent pour devenir source de vie ; des établissements scolaires s’équipent ; les déchets plastiques se transforment en pépinières ; les villageois contraints à quitter leurs terres au profit des carrières de phosphate qui dévorent le pays sont épaulés et formés à des techniques agricoles efficaces pour surmonter leur délocalisation.

Sichem mise enfin sur la jeunesse en offrant aux jeunes une alternative à l’université, en les aidant à trouver leur voie au plus proche des réalités du pays, en les formant pour devenir de véritables entrepreneurs dans le respect de la terre et des traditions mais en cohérence avec l’économie. C’est aussi en révélant les talents de cette jeunesse lumineuse, au travers d’un foyer culturel actif, d’un cyber-café, de bibliothèques fixes ou itinérantes… que la galaxie Sichem rayonne dans toute sa région.

La force de Sichem est d’avoir compris dès sa création que « l’on n’embrasse pas seul le tronc d’un baobab ». Il faut être nombreux pour en faire le tour. C’est donc en multipliant les bonnes volontés, en créant un réseau solide et durable de structures de même philosophie, de même foi que la réussite est possible. Leur source se trouve au coeur de leur Foi.

C’est un immense privilège d’avoir été pendant quelques jours les hôtes de ce modèle d'organisation dans un feu d’artifice de joie, de bonne humeur, de générosité, de spontanéité, de rires… Merci à nos amis togolais de nous avoir accueillis sans réserve et avec autant d’amour. Nous pouvons également saluer l'engagement  de nos lycéens qui ont osé la rencontre. Ils ont été les représentants exemplaires de leurs camarades, ont vécu cette expérience de tout leur coeur Pour les 22 français chanceux que nous étions, il y aura, à n’en pas douter, un avant et un après.

Aller au haut