s'identifier

Actualités

Filtrer les éléments par date : mai 2021
vendredi, 28 mai 2021 00:00

Les Spé PO sur l'Île Saint Honorat

Sortie enfin possible pour les élèves de Terminale SPE PO : protection d'un environnement naturel unique et restauration d'un patrimoine séculaire étaient au menu de cette journée ensoleillée et heureuse !

Publié dans Lycée
mercredi, 26 mai 2021 00:00

Menus ELIOR

Le site BonApp' rencontre actuellement des problèmes techniques. Vous trouverez ci-dessous les menus pour les semaines à venir :

MATERNELLE Ι PRIMAIRE Ι COLLEGE Ι LYCEE

 

Publié dans Fénelon Accueil
mercredi, 26 mai 2021 00:00

Semaine de la fraternité au lycée

Du 17 au 21 mai 2021, la Commission de Solidarité a offert une parenthèse, aux élèves du lycée, de la Troisième à la Terminale, en cette fin d’année rythmée par la préparation des examens pour beaucoup d’entre eux. Exposition, interventions éclairées, témoignages inspirants, table ronde…

>>> retour en images

Tout commence par un symbole, dès l’entrée du lycée : l’olivier fleuri par les messages de paix, d’amour, de fraternité accrochés par et pour les élèves.
 
 
UN PROGRAMME RICHE...

En Troisième, les élèves parlent aux élèves pour partager leur propre expérience d’engagement solidaire.

Jonah, sapeur pompier volontaire ; Paul, Jean et Liane, qui se sont mobilisés avec leur classe pour la collecte des Restos du Coeur aux côtés de M. Steyer, professeur de SVT, lui-même bénévole engagé ; Anaele, Lila et Sarah qui ont vécu l’expérience d’un voyage solidaire au Togo ; Sophie, Daisy et Maxime qui parrainent des enfants au Vietnam avec la Section Internationale ; Eve et Francesca qui portent la voix des migrants dans le cadre du projet Home. Merci à vous pour votre enthousiasme et pour la beauté de vos témoignages !
 

En Seconde, les intervenants nous rappellent que nous sommes tous les habitants de la même maison « Terre ».

  • Le Père François-Régis JAMAIN, a rapporté aux élèves les mots du pape François dans sa lettre Laudato Si : « si nous ne parlons plus le langage de la fraternité et de la beauté dans notre relation avec le monde, nos attitudes seront celles du dominateur, du consommateur ou du pur exploiteur de ressources, incapable de fixer des limites à ses intérêts immédiats. » La Terre est notre « maison commune », elle est aussi notre « soeur », nous en sommes responsables. Illustrée de photos de Yann Arthus Bertrand et de témoignages de sa propre expérience, son intervention a touché les élèves.
  • Claire ARBEIT, ancienne enseignante de SVT a proposé un exposé éclairé par la connaissance du cerveau ; elle explique pourquoi nous cédons à des envies inutiles voire contre-indiquées pour la santé et les conséquences catastrophiques que cela entraine. Comment résister ? Notre moyen : c’est l’éducation. « Une éducation à la retenue, à la culture et à l’altruisme favorisera une vie future vers le bonheur et la paix. S’engager dans un mode de vie fraternel, c’est soigner sa consommation pour répondre à des besoins utiles et bénéfiques pour soi comme pour toute la création. » Un cadeau pour les élèves !
  • Marjorie UGHETTO, guide naturaliste, a retrouvé les élèves sur le plateau de Roquevignon, pour leur présenter la pie grièche, le geai des chênes, l’argelas, le cyste blanc… Pendant une heure trop courte, Marjorie a démontré les coopérations naturelles entre les espèces « Si chaque individu se pensait comme un maillon d'une chaîne qui le relie à la nature, nous serions tous beaucoup plus connectés non seulement à la nature, mais aussi aux autres. » Un vrai bol d’air, un nouveau regard sur la biodiversité !

 

En Première et en Terminale, les élèves ont choisi eux-mêmes un thème de réflexion pour un temps de rencontre et d’échanges.

  • Une table ronde pour comprendre les élans solidaires envers les migrants avec Philippe Collet, Diacre, responsable de la Pastorale des Migrants, Nastasya Angeleri et Shara Quartermaine, mamans d’élèves, William, Francesca et Ève, élèves de terminale. Leurs témoignages ont apporté un éclairage personnel sur les racines profondes de ces élans.
  • Une pièce de théâtre « Le Souffle d’Etty ». Les artistes de la Compagnie Le Puits invitent le public sur le chemin spirituel d’Etty Hillesum vers la paix intérieure, vers « un souffle d’être » plus fort que tout. Le spectacle d’une intense sensibilité est un message d’amour, un hymne à l’espoir. L’échange qui a suivi, animé par les artistes, a révélé l’émotion des lycéens et fait résonner les questionnements humanistes, la relation aux autres, la relation à soi-même…
  • Une réflexion sur la solidarité internationale comme réponse aux enjeux climatiques, grâce à l’Association Méditerranée Afrique Solidarité (MAS). Après une présentation au cours de laquelle Yves FERRY a mis en miroir les problématiques mondiales et les solutions locales du modèle de la Ferme Sichem au Togo, les lycéens ont été invités à s’interroger par groupe : « Que peut-on faire à notre échelle ? Comment pouvons-nous vivre plus durablement ? Comment s’informer ? Le modèle de la ferme de Sichem est-il reproductible dans d’autres pays ? » Simplicité de vie et production raisonnée : une réponse écologique et durable.
Toutes ces rencontres s’inscrivent dans un parcours de formation spécifique à Fénelon. C’est grâce à la participation de tous que cette semaine a été si riche. Un immense merci à tous les intervenants et un immense bravo à l’équipe engagée de la Commission de Solidarité autour de sa présidente, Isabelle TEMPLET.
La fraternité nous ramène à l’essence même de notre humanité, c'est-à-dire à l’évidence première que nous ne sommes rien les uns sans les autres. » Abdennour BIDAR, Plaidoyer pour la fraternité
Publié dans Lycée
mercredi, 26 mai 2021 00:00

Semaine de l'entrepreneuriat

Du 17 au 21 mai, les étudiants du Bachelor MMC se sont lancés dans la création d’entreprise !

En 5 jours, les 4 groupes « d’entrepreneurs » ont dû mettre en pratique leurs cours de l’année pour présenter un projet innovant. Ils ont dû faire preuve de créativité, établir un business plan, mettre en place une stratégie de communication… Ils ont été pour cela coachés par Hola-Up Start-Up Studio, spécialiste de la création de Start-up et du marketing digital www.Hola-up.com

JOUR 1 : Les étudiants structurent leur projet d’entreprise grâce aux outils présentés par nos intervenants professionnels.

JOUR 2 : Coaching tour de table orchestré par les professionnels de Hola-Up Start-Up Studio

JOUR 3 : Zoom sur nos professionnels, Ornella Solari, Karl Verger et Jean-Luc Fretard.

Hola-Up Start-Up Studio inspire et guide les étudiants dans leur projet d’entreprise. Tout au long de la semaine ces professionnels ont :

- Partagé les fondamentaux de la création d’entreprise
- Coaché les groupes à chaque étape
- Coaché les porteurs de projets à pitcher devant un jury final

Jean Luc FRETARD : Ceo Hola’up & Startup mentor
25 ans d’expérience dans la création, le développement et le pilotage de solutions et structures digitales.

Karl VERGER : CIO/CTO Hola’up & Startup mentor
20 ans d’expérience dans le design et le marketing digital

Ornella SOLARI : HRO Hola’up & Coach Entrepreneur
15 ans d’expérience dans l’acquisition et la catalyse de talents dans le digital

JOUR 4 : Bientôt prêts pour la soutenance finale, les professionnels entrainent les étudiants pour leur pitch final.

JOUR 5 : Le grand jour !! Pendant une demi-heure, à tour de rôle, les groupes d’étudiants ont soutenu leur projet d’entreprise devant un jury composé de Yannick Vialades, société Akormedia et Xavier Prince, Initiative Terres d'Azur

Merci à ces professionnels pour leur participation et bravo aux jeunes pour leur créativité, leurs projets innovants et prometteurs !
Nous espérons que cette expérience inspirera leur futur !

 

Le 6 mai 2021 marque un tournant dans l’histoire du collège Fénelon : l’établissement s’engage pour le développement durable.

>>> Retour en images

 

En janvier dernier, les élèves de la commission de restauration exprimaient leur souhait de réduire et trier les déchets à la cantine.

Ce souhait rejoignait les vœux de la direction, consciente des enjeux écologiques de notre époque. Il était nécessaire et urgent de répondre à cet appel et de s’engager auprès de ces collégiens afin de soutenir leur motivation.

Rien ne serait possible sans l’implication de notre partenaire de restauration ELIOR et grâce à l’équipe de cuisine du collège, très rapidement une opération s’est mise en place pour peser nos déchets et en étudier la quantité recyclable.

Nous savons désormais que nous pouvons recycler environ 10kg de déchets par service, soit plus d’1,5 tonne par an !

En quelques semaines, les bacs de tri et composteurs ont été demandés à la région. L’équipe pilote du projet composée de professeurs volontaires et de la direction a rencontré un maître composteur pour connaitre les contraintes d’installation et d’entretien des bacs à compost. En parallèle, un appel à candidature a été lancé auprès des collégiens pour désigner dans chaque classe un « Ambassadeur anti-gaspi ». Ces élèves volontaires ont alors rédigé une lettre de motivation et répondu à un quiz sur le développement durable pour appuyer leur engagement.

 

A deux jours du lancement de l’opération, les nouveaux Ambassadeurs ont été réunis dans le réfectoire pour découvrir en détails leur mission.

Mme Valentin leur a expliqué leur rôle de relais du projet auprès de leurs camarades pour :

      • Sensibiliser
      • Communiquer
      • Accompagner

Elle les a également invités à s’exprimer sur les enjeux du tri. Tous ont conscience que le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas ; que l’enjeu n’est pas seulement de recycler mais d’abord et surtout de limiter le gaspillage et que la démarche ne peut se limiter à la cantine et au temps de repas. Les ambassadeurs se sentent prêts à sensibiliser plus largement les jeunes, mais aussi les adultes, en classe, dans la cour, pour que les bonnes pratiques deviennent une habitude pour tous.

Dimitrescu leur a ensuite expliqué l’organisation concrète de leur mission à chaque service de cantine. Le Chef de cuisine leur a, quant à lui, présenté leurs futurs poste et équipement. Le responsable de secteur d’ELIOR, M. Giroudière est également venu encourager les élèves.

Enfin, dehors, les ambassadeurs ont découvert le futur emplacement des composteurs. Des travaux de terrassement et l’attente des bacs demandés étant indispensable, un composteur provisoire sera mis en place à partir du 5 juin prochain. Ils ont pu découvrir enfin l’emplacement du futur jardin, récompense ultime du projet, prévu l'année prochaine ! Ils se voyaient déjà récolter les légumes !!

En parallèle, un sentier des senteurs sera balisé sous la houlette d’un professeur de SVT.

Tout est prêt ! Ce matin, les Ambassadeurs reçoivent officiellement et publiquement leur badge et leurs fonctions.

L’opération Anti-Gaspi peut commencer !

 

L’établissement est fier de ses élèves qui s’engagent pour ouvrir la voie de l’éco-responsabilité au sein du collège !

Bravo à cette génération qui a compris que ce sont nos petits gestes à tous qui sauveront la planète !

Publié dans Collège
Aller au haut